Océane.jpg
Son Interview

Océane Fauré

Psychologue clinicienne,
Psychothérapeute, Psychomotricienne

Issue d’une formation universitaire d’orientation psychanalytique, Océane Fauré a d’abord exercé en tant que psychologue clinicienne au sein d’associations d’aide aux victimes et à l’hôpital public. La diversité des rencontres cliniques l’a amené à s’intéresser à la difficulté pour le sujet de parler de son vécu traumatique. Son travail de recherche s’est ainsi porté sur les stratégies corporelles et psychiques qui se mettent en place chez ces patients, sur l’écoute possible de leur souffrance et sur les ressources de chacun pour y faire face.

Témoin des liens entre corps et psychisme, et désirant mieux les comprendre, elle a développé sa pratique du yoga (certificat de professeure), puis s’est formée à la psychomotricité (diplôme d’état) et continue d’éprouver ce lien à travers l’apprentissage de différentes psychothérapies par le mouvement (danse-thérapie, balnéothérapie, etc.).

Croisant ces diverses approches psychocorporelles à ses références psychanalytiques, elle s’investit dans de multiples expériences de terrain (institutionnelles, associatives, libérales). L’accompagnement individuel et les dispositifs de groupe qu’elle met en œuvre sont ainsi enrichis par une prise en soin globale du sujet. Elle propose une écoute active, empathique et sans jugement, et accueille tout type de public, du bébé à l’adulte.

Son Activité actuelle

Psychologue clinicienne et psychomotricienne en libéral dans plusieurs cabinets de la région nantaise. Elle intervient également en milieu associatif en tant que psychologue clinicienne et professeure de yoga.

Sa formation
  • Corps, mouvement et développement (Etre en Corps, 2022)

  • Rééducation motrice du bébé (Formations Forestier, 2021)

  • D.E de psychomotricité (ISRP Paris, 2019)

  • Balnéothérapie en psychomotricité (Vivre l’eau, 2018)

  • Certificat de professeur de Yoga (Culture Yoga, 2016)

  • Master de Psychologie Clinique et Psychopathologie (Université Paris Diderot, UFR d’Etudes Psychanalytiques, 2015)

Ses travaux de recherche
  • La respiration comme outil thérapeutique en psychomotricité (2019)

  • La rencontre clinique dans le post-immédiat traumatique, le psychologue en UMJ (2014)

  • Le corps, refuge de la mémoire (2013)