Léa_edited.jpg

Léa Laugery

Psychologue Clinicienne, Psychothérapeute EMDR

Avant d’être psychologue, Léa Laugery a d’abord été professeure. Rêve d’enfant, elle voulait pouvoir transmettre en continuant à apprendre tout en étant au contact des autres. A la fin de son premier Master d’Histoire-Géographie, elle a enseigné comme vacataire dans un collège de la Réunion qui accueillait des classes générales et des classes de SEGPA (pour les élèves plus en difficulté, décrochage scolaire ou délinquance). Assez déconcertée par les révélations que ces derniers pouvaient faire de leurs conditions de vie chez eux, de ce qu’ils pouvaient subir, loin des bancs de l’école, Léa Laugery s’est mis en tête de reprendre ses études. Être au plus près de la relation et des complexité de l’humain. Être dans l’accompagnement, mais psychologique cette fois. 

Cette reprise d’étude n’est pas sortie des classeurs scolaires mais trottait dans la tête de Léa  Laugery depuis quelques temps déjà sans aller au-delà de la simple suggestion. En effet, d’une d’une nature qui se situe entre sensibilité et énergie, écoute et action depuis son enfance, elle aime observer et comprendre.

 

En reprenant ses études, elle s’est confrontée aux différents tabous autour de la sexualité et notamment des violences sexuelles. Elle a donc fait un D.U (diplôme universitaire) pour aller travailler sur ces sujets, et ainsi compléter sa formation, au plus près des réalités qui existent dans les établissements scolaires, mais également au-delà. Léa Laugery part du principe qu’une société doit accompagner aussi bien les victimes que les auteur.e.s, afin de modifier en profondeur les comportements destructeurs. Cela lui permet d’avoir un regard plus global sur ses prises en charge aujourd’hui. 

Léa Laugery a à cœur d’être sans jugement, dans l’accueil de la parole et des questionnements de l’autre. Elle pratique une écoute active afin d’accompagner les patients à se rencontrer eux-mêmes.

Son Activité actuelle

Diplômée de l’université de Tours en psychopathologie clinique, elle a également un diplôme universitaire de psychologie clinique des violences sexuelles. Dans la continuité de ces diplômes, elle s’est formée à l’EMDR, sa pratique étant majoritairement orientée dans l’accompagnement des personnes souffrant de psychotraumatismes. 

 

Aujourd’hui, Léa Laugery travaille à la fois en cabinet libéral à Nantes en présentiel et en hôpital à distance pour les patients passés par la réanimation (hôpitaux de Chartres, Paris, Dijon, Lyon, Tours etc.). Elle est active au sein d’associations qui luttent contre les violences sexistes et sexuelles (Liberté Maux, les Catherinettes). A Epsylon, elle travaille pour la mission Douleur au centre d’algologie de Nantes.

 

Léa Laugery reçoit des enfants, des adolescents et des adultes. Elle voudrait, à terme, développer également des plages de consultations à domicile pour les personnes âgées ou ne pouvant se déplacer. 

www.primocreno.com/psychologue/nantes-44200/lea-laugery

 
Au sein de l'association
Sa formation
  • Certification EMDR niveau 1 et 2 (EDEPHE, Nantes, 2021)

  • Master de psychologie clinique et psychopathologie (Université de Tours, 2020)

  • Diplôme universitaire de psychologie clinique des violences sexuelles (Université de Tours, 2017)

  • Master d’Histoire, Licence d’histoire, licence d’histoire de l’art (Université de Tours, 2011-2015)

Ses travaux de recherche
  • La prise en charge des adolescents auteurs de violences sexuelles au sein du dispositif GUIDADO du CMP de Nantes (Mémoire M2 psycho, 2020)

  • Empathie, distorsions cognitives et risque de récidive chez les auteurs d’infractions à caractère sexuelle (Mémoire M1 psycho, 2019)

  • Dysfonctionnements familiaux et inceste adelphique (Mémoire de DU, 2017)